Besoin d'infos, d'un conseil ou d'un rendez-vous? Contactez-nous...

estellemazy@hotmail.com

+32 (0)42235120

à la permanence d'accueil

Lundi : 11h-19h
Mardi  : 13h - 17h
Mercredi : 9h - 16h
Jeudi : 13h - 17h
Vendredi : 9h - 13h

Quel âge pour avorter?

La loi ne définit pas d’âge sous lequel une femme ne pourrait pas demander une interruption volontaire de grossesse.

Mais qu’en est-il alors des mineures d’âge ?

La mineure d’âge qui souhaite interrompre sa grossesse en a tout à fait le droit et n’est pas légalement tenue d’en informer ses parents. Toutefois, les établissements de soins pratiquant l’avortement ne font pas n’importe quoi et cherchent à évaluer la maturité de la jeune fille au cours des différents entretiens. Dans notre Centre, lors de l’accompagnement de ce processus, nous aidons la jeune fille à se questionner sur son positionnement par rapport à ses parents et à l’impact du secret éventuel dans sa relation avec eux. Nous réfléchissons ensemble à chaque situation qui est unique et essayons de voir avec la jeune fille s’il lui semble possible ou pas d’informer ses parents de sa situation.

Il est très souvent préférable pour la jeune, d’être accompagnée d’un adulte qui pourra la soutenir au niveau psychologique, l’aider à prendre correctement ses médicaments, etc. Cette personne ne doit pas obligatoirement être la mère ou le père, cela peut être le beau-père ou la belle-mère, l’un des parents du partenaire, une tante, une grand-mère, une personne du PMS, … Comme toute patiente, la mineure qui souhaite avorter bénéficie du droit au secret médical absolu.